12 avril 2021

Jérusalem/Yeroushalayim célébrée en vidéo inspire le monde entier

La période du mois de Eloul pendant laquelle nous préparons les fêtes, a toujours été pour les musiciens juifs une grande source d’inspiration. En fait c’est une période où sont récités tous les matins à la synagogue, les SLIHOT, cette pière composée de nombreux chants et poèmes lithurgiques.
Idan Amedi, ce jeune artiste dont le nom n’est inconnu de personnes a lui aussi composé un Adon Haslihot…du miel!! Mais écoutez!

Idan Amedi | עידן עמדי - אדון הסליחות | Adon Haslihot

LE KOTEL EN DIRECT

Aviv Geffen et Avraham Fried en duo. Bien que issus de 2 univers très différents ils se sont liés d’amitié pour prôner ensemble l’union du peuple pendant un duo qui a déjà fait plus d’un million de vues. Ils seront en concert à Jérusalem le lundi 31 et le mardi 1er juin.

LE DUO QUI FAIT PARLER DE LUI : Tel Aviv et Jérusalem réunis

A coté de Hallelouya et Ava Nagila, la chanson Yeroushalayim shel Zahav et le hit israélien le plus aimé dans le pays et par les juifs du monde entier.

Mais c’est aussi une des chansons israéliennes les plus connues au monde.
Un ange est passé quand des millions d’israéliens ont entendu pour la première fois cette interprétation de la fameuse chanson « Jérusalem d’Or » au « festival hazamar » le 15 mai 1967 au binyanei Haouma (juste avant la guerre des 6 jours) – paroles et mélodie: Naomi Shemer 1967

EN BONUS UNE AUTRE INTERPRÉTATION QUI VA VOUS ÉMOUVOIR À TOUS LES COUPS!!

Yeroushalayim Shel Zaav : l'original

C'était à Tel Aviv...c'est tellement beau~~

En 1967, en plus des chansons qui ont concouru dans le concours « Festival hazemer », le maire de Jérusalem de l’époque, Teddy Kollek, a commandé cinq chansons à cinq compositeurs différents, qui ont été interprétées pendant le décomptes des votes. La chanson de Naomi Shemer, la plus célèbre d’entre elles « Jerusalem of Gold » remporta un succès retentissant qui perdure jusqu’à nos jour.

Pendant la période entre le 17 Tamouz et le 9 Av certains ont l’habitude de n’écouter que des chants sans musiques. C’est pourquoi sur des radios comme Radio Kol Haï (92.8fm/93fm/102.5fm) ne sont diffusés dans cette période que des chansons sans musique (Acapella)

Quand un auteur compositeur israélien Yaïr Levi écrit une chanson prière pour la guérison de sa grand mère qui fait un buzz sur les réseaux sociaux. La chanson s’appelle El Na Refa Na La. Mais ce n’est pas tout car une chanteuse libanaise le contacte et il lui propose un duo dans les deux langues. Très bon accueil du public israélien mais ton plus mitigé au Liban puisque ce duo fait polémique dans son pays le Liban.
La chanson en hébreu a dors et déjà généré près de 1 millions de vues.

Les accords de paix motivent les artistes...

Les accords de paix motivent les artistes...

רפא נא

יאיר לוי
Paroles extraites de la parasha Baalotecha du livre des Nombres (Bamidbar)
Musique Yaïr Levi

אֵל נָא רְפָא נָא לָהּ Oh god heal her now

אָנָּא אֵל נָא, O God, I beseech Thee

אֵל נָא רְפָא נָא לָהּ Heal her now

אָז נִתְחַזֵּק וְנִתְרַפֵּא Than we will be
strengthened
and healed

Than we will be strengthened and healed
אנגלית (English)

Andrà tutto bene!
איטלקית (Italian)

我们很坚强,我们会康复好起来,加油
סינית (Chinese)

Puis nous serons fortifiés et guéris
צרפתית (French)

نتقوى ونتعافى
ערבית (Arabic)

तब हम सामर्थवान और स्वस्थ होंगे.
הינדי (Hindi)

Basi tutaimarishwa na kuponywa
סוואהילית (Swahili)

И тогда мы станем крепче и сильнее.
(Russian) רוסית

Dan zullen we versterkt en genezen worden.
(Deutsch) גרמנית

Entonces seremos fortalecidos y sanos
(Spanish) ספרדית

Autres articles

Partager cet article :

About roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
13 − 6 =