24 juin 2020

Le cinéma en salle : chronologie du retour

Les salles de cinéma ouvriront bientôt au grand public
Malgré l’assouplissement des directives, YES Planet a annoncé qu’elle n’avait pas l’intention d’ouvrir ses cinémas. Par contre les sociétés Lev Cinemas (Lev Smadar) et le complexe Cinéma City s’apprêtent à reprendre leur activité.

« Pendant la fermeture, nos cinémas ont subi des travaux de rénovation et de modernisation, ainsi que tous les processus requis par les directives de Corona », a expliqué Guy Shani, PDG et propriétaire du réseau. La direction de Cinema City a déclaré que les complexes de loisirs rouvriront à partir du 9 juillet, en même temps que l’ensemble du marché international du film en général et les marchés européens et américains en particulier. En effet les studios d’Hollywood ne recommenceront à sortir de nouveaux films qu’au début du mois de juillet.
« L’ouverture des complexes se fera conformément aux directives du ministère de la Santé et aux normes du « tav Sagol » comme le demande la loi.
Le gouvernement a autorisé la réouverture des salles de cinéma en limitant le nombre de téléspectateurs à 75% de remplissage, obligation aux cinéfils de porter les masques et interdiction de faire des pauses.
La vente des billets ne se fera qu’à l’avance, par téléphone ou réservation numérique pour les places marquées uniquement.

En revanche la cinémathèque de Jérusalem a déjà ouvert ses portes et projette des films (selon les directives ministérielles) depuis le 22 juin 2020
Sélection Jerusalem-info juin/juillet : HORS NORMES – « Jacques Brel, fou de vivre » – VARDA PAR AGNÈS

Jacques Brel, fou de vivre

Film de 115 minutes
Français | Sous-titres hébreux
Jacques Brel chante «Madeleine» au générique d’ouverture du film et aussitôt nous sommes entraînés par le charme et la poésie de ses chansons et le caractère sa voix.
Philippe Kohly, un réalisateur de documentaires réputé pour ses portraits cinématographiques d’artistes, a réalisé ici une oeuvre fascinante qui évoque le chante de légende d’origine flamande devenu maître de la chanson française. Né en 1929 dans une famille bourgeoise à Bruxelles, le père de Brel possédait une fabrique de cartons qu’il était censé reprendre un jour. Le jeune Brel a préféré déménager à Paris pour devenir chanteur et interprète.
Le film présente des documents d’archives ainsi que des interviews des proches de Brel, décédé bien trop jeune, à 49 ans.

Faire le portrait de Jacques Brel, c’est se confronter à la puissance d’un auteur chanteur sans égal. C’est s’approcher d’une personnalité entière, multiple, faite de contradictions : irradiante sur scène, crépusculaire en famille. Né bourgeois, il a terminé son existence aventurier, n’ayant eu de cesse de tourner le dos à sa destinée, à sa condition. La trajectoire de Jacques Brel, mort à 49 ans, fut tendue, raide, digne d’un roman. Cet artiste faisait peu de compromis avec le médiocre. Son œuvre, 40 ans après sa mort, est toujours aussi vivante et de nombreux chanteurs d’aujourd’hui se réclament de son héritage, citant « Ne me quitte pas », « Ces gens-là », ou encore « Amsterdam » dans les chansons qui les ont marqués.

réalisé par : Philippe Kohly

Concert-spectacle présenté par Emmanuel Halperin
Guy Frati – Piano, arrangements musicaux et direction musicale
Yiftach Mizrahi et Eden Holen : Chant
Ran David : Clarinet et  Saxophone

Dans le répertoire, les chansons : Le plat pays, Les bonbons, La chanson des vieux amants, Ne me quitte pas et d’autres.

Samedi 4 juillet 11h – Réservations 

 

Hors Normes à la cinémathèque

Vendredi 26/06

21:00

Samedi 27/06

21:15

Luni 29/06

17:30
Catégorie de film : COMIQUE DRAMATIQUE

Hors normes est un film français réalisé par Olivier Nakache et Éric Toledano, sorti en 2019. Il est présenté hors compétition en clôture du 72e festival de Cannes 2019, et reçoit le prix du public du Festival international du film de Saint-Sébastien 2019.

L’histoire et les personnages de Vincent Cassel et de Reda Kateb sont inspirés du travail de deux éducateurs s’occupant des personnes autistes, ainsi que de leurs associations existantes : le Silence des justes, et le Relais Ile-de-France.

Bruno et Malik sont les responsables de La Voix des Justes et de L’Escale, deux associations respectives qui œuvrent depuis 20 ans dans le monde des enfants et adolescents autistes qu’ils aident de leur mieux. Ils forment également des jeunes issus de quartiers difficiles, pour encadrer ces cas « complexes », que les structures médicales refusent. L’association de Bruno est cependant dans le viseur de l’Inspection générale des affaires sociales

Fiche technique

Cette comédie dramatique est produite par Nicolas Duval Adassovsky avec Quad et Ten Cinéma, en coproduction avec Gaumont et TF1 Films Production.

Réservations

Attention les guichets ne fonctionnent pas – Réservation obligatoire au 02.5654333 ou achats tickets : *9377
Réserver une place pour HORS NORMES ici : https://jer-cin.org.il/en/event/39011

VARDA PAR AGNÈS à la cinémathèque

Mercredi      01.07.20 17:45 Cinematheque 1
Jeudi         02.07.20 20:30 Cinematheque 1
Dimanche           05.07.20 17:30 Cinematheque 1

RÉSERVER POUR VARDA PAR AGNÈS : https://jer-cin.org.il/en/event/39039

Partager cet article :

About roland

roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*