20 janvier 2022

Superbus à Jérusalem : Une révolution en marche

Si vous avez passé une longue période en dehors de Jérusalem vous ne reconnaitrez pas notre capitale! La ville est dans son ensemble un grand chantier de construction. La ville éternelle et sa région refait véritablement peau neuve pour augmenter sa capicité de logement et faciliter les transports et la qualité de vie des habitants et des nombreux touristes qui viennent profiter des trésors de Yeroushalyim.

Notre premier sujet d’une longue série, concernera la révolution du système des bus et de la fin du monopole de la compagnie légendaire EGGED,

L’apparition des bus Superbus sur les rues et routes de Jérusalem marque la fin du monopole d’Egged.
Le public de Jérusalem pourra dorénavant bénéficier d’un complexe de lignes de bus élargi sans changer son mode de paiement habituel Rav kav ou la nouvelle application Rav Pass sur sin smartphone.

Superbus reprendra environ 25 lignes dans le centre-ville, avec l’objectif d’exploiter plus de 50 lignes, dont au moins 17 nouvelles lignes, d’ici deux ans. Le changement devrait améliorer considérablement le service de bus de Jérusalem.

SUPERBUS EN CHIFFRES

Superbus : 22 lignes de bus qui fonctionneront dans divers quartiers, et des lignes plus directes vers les zones industrielles et les zones très fréquentées

Les nouvelles lignes seront ajoutées progressivement et seront intégrées d’ici 2023. D’ici deux ans, la fréquence des transports en commun devrait augmenter de 40 %.

382 buses seront en tout ajoutés
Dont 95 électriques et 50 au gaz naturel – Moins de bruit et moins de pollution
Pour le confort WIFI et ports USB pour charger vos portables

Parmi les nouvelles lignes :
La ligne numéro 2.
Une série de mini buses qui assurera un service tous les 15 mn du parking Karta vers le quartier juif de la vieille ville, le kotel et différents lieux touristiques.

Les lignes de SUPERBUS
136 38 74 75 77 82 83 91 163 504 506 531 746 850 851 882 931 932 933

« Au début de l’État, Egged avait le monopole dans tout le pays, sauf dans la région de Gush Dan », a expliqué Elad Malka, un conseiller municipal de Jérusalem du parti Hitorerut. « Au cours des 30 dernières années, cela a commencé à se briser partout, sauf à Jérusalem. Il semble que personne n’ait jamais imaginé qu’il pourrait y avoir plusieurs opérateurs de bus en concurrence dans une même ville.
Mais le manque de concurrence signifiait que les habitants de Jérusalem ne pouvaient rien faire face au mauvais service qu’ils recevaient.

« Il y a des itinéraires où les bus sont censés passer toutes les 12 ou 15 minutes, mais ils arrivent vraiment toutes les 45 ou 50 minutes », a déclaré Malka. « Lorsque nous avons eu accès aux données complètes, nous avons constaté que 40 % de tous les trajets arrivaient en retard et que 12 % des trajets n’avaient même pas eu lieu. »
Le problème, a déclaré Malka, est qu’Egged n’a pas les ressources nécessaires pour fournir le service qu’il est tenu de faire et ne reconnaîtrait pas le problème. «Nous avons donc créé un groupe Facebook appelé Egged Watch où nous demandions aux gens de signaler leurs plaintes, et nous envoyions un rapport toutes les deux semaines au ministère des Transports. Finalement, après une longue campagne, le ministère a finalement accepté de lancer un appel d’offres.

L’appel d’offres a divisé Jérusalem en trois parties, a déclaré Malka. La partie sud de la ville restera avec Egged, et l’appel d’offres pour la zone centrale a été remporté par Superbus. Un appel d’offres pour des lignes dans la partie nord de la ville se terminera en mars, avec un gagnant qui sera sélectionné d’ici l’été, a expliqué Malka.
Les résultats seront une amélioration des transports autour de Jérusalem, a déclaré Malka. « Il y aura de nouvelles lignes plus efficaces ajoutées et les lignes existantes circuleront plus fréquemment, à tel point que le nombre total de kilomètres parcourus chaque jour en bus doublera.
« Actuellement, de nombreuses lignes de bus de Jérusalem traversent le centre-ville, ce qui ajoute à la congestion et les fait toutes prendre beaucoup plus de temps. Nous ajouterons de nouvelles lignes express qui relient directement les centres d’emploi aux zones résidentielles, de sorte que, par exemple, un trajet de Har Homa à Givat Shaul prendra 30 à 40 minutes, au lieu de plusieurs heures.
« Et briser le monopole d’Egged signifie que s’il y a un mauvais service, une ligne peut être transférée à un nouvel opérateur. »

D’après Zeev Stub du Jérusalem post

Vous aimerez aussi

18 mai 2022

MAI/JUIN…

Jérusalem, capitale et ville pilote d'Israël. Yeroushalayim, la capitale politique…

17 mai 2022
Exlusive

Jérusalem/Yeroushalayim…

La surprise : Omer Adam et Kendji Girac en duo avec la chanson "Bomba"! LE…

13 mai 2022

Le nouveau…

LE NOUVEAU GHETTO : Une pièce de Théodore Herzl produite par Elie Attal Avant de devenir le fondateur du sionisme, Théodore Herzl a été journaliste, romancier et auteur dramatique. Son œuvre théâtrale…

Partager cet article :

About roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
8 − 1 =