9 mai 2016

Pour ses 500 ans,le Ghetto de Venise s’expose à Jérusalem

Cette année marque le 500 ème anniversaire du Ghetto  de Venise fondé en 1516. 

A cette occasion, l’artiste Sarah-Lydia Singer, expose des photos du Ghetto de Venise dans la galerie situé au 155 rue de Jaffa, à quelques dizaines de mètres du marché de Mahané Yéhuda.

venise1

Le Ghetto de Venise a été le premier du genre est a, par la suite, donné son nom – ghetto –  à un endroit où l’on réunissait les juifs. Le mot ghetto vient donc de l’italien getto qui veut dire fonderie puisque cette ile était celle sur laquelle on mettait les déchêts des fonderies de Venise.

Comme le raconte Sarah-Lydia Singer qui connait bien Venise pour y aller régulièrement, le Ghetto de Venise n’était pas un endroit « triste » – contrairement aux ghettos du 19e et 20e siècle, comme celui de Varsovie – mais bien au contraire, un endroit où les juifs de toutes origines, ashkenazes et sepharades, vivaient ensemble et propséraient ensemble tout en faisant prospérer la culture et la richesse de la république de Venise.

venise2

En plus des photos de Venise, vous pourrez aussi admirer une série de photos sur le thème de la nature, marquant le contraste de ce qui ne « bouge pas  » comme ces rochers du desert et de ce qui est « éphémère » comme ces très belles fleurs. Quelques gravures complètent la palette de talents de l’artiste qui vit depuis 3 ans à Jérusalem.

Heures d’ouverture

du dimanche au jeudi de 12h30 à 18h
vendredi de 10h à 13h
ou sur rendez-vous

Pour ceux qui ne sont pas à Jérusalem, vous pouvez découvrir ses photos sur le site http://www.venice-sarah-l-singer.com/

Partager cet article :

About esty

  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
24 − 21 =