20 août 2020

Normalisation des relations israélo-arabes : la paix à l’horizon?

L’annonce de Washington qu’Israël et les Émirats Arabes Unis avaient convenu de normaliser leurs liens a fait l’effet d’une bombe dans le monde entier et en particulier en Israël. C’est en effet le rêve de beaucoup d’Israéliens de pouvoir, muni leur passeport bleu, visiter tous les pays sans exception et en particulier les pays arabes qui imposent, depuis la création de l’état, un boycott à ses ressortissants.

Au niveau des gouvernements, Israël n’a jamais faibli dans sa politique de la main tendue, un des principes de bases et de l’Etat d’Israël inscrit sur la déclaration d’indépendance proclamée en 1948 (voir extrait dans l’encadré). Malgré le refus des états arabes de tout partage de la Palestine les dirigeants du pays ont toujours eu pour but de faire avancer la paix et d’arriver à des accords même leurs pires ennemis. Pour preuve les différents traités de paix signés par les différents premiers ministres avec l’Egypte (Menahem Begin) puis avec la Jordanie (Itzhak Rabin) et Binyamin Natanyaou a également poursuivi une politique extérieur de rapprochement et de normalisation avec des pays parfois ouvertement hostiles à Israël. Mais on ne fait la paix qu’avec ses ennemis direz-vous…
Beaucoup d’observateurs font remarquer que l’accord qui va dans peu de temps être signé avec les Émirats arabes unis n’est pas un accord paix puisque Israël et ce pays n’avaient pas de différend territorial et collaboraient depuis de nombreuses années de manière plus ou moins secrète.
Quoi qu’il en soit l’événement est de taille et Jerusalem-info se devait de rapporter cet événement exceptionnel qui semble d’une ouverture vers Israël  d’autres pays arabes voisins comme le sultanat d’Oman, le royaume de Bahreïn, l’Arabie Saoudite, Qatar mais également le Maroc. Le Soudan de son côté semble rester encore très hésitant.

Souhaitons que tous ces accords soient profitables à notre pays et que bientôt peut-être, négocier avec Israël, cesse d’être un acte hautement périlleux et surtout soit enfin acclamé par le monde entier et non plus critiqué par certains (jaloux?).

NOUS TENDONS la main de l'amitié, de la paix et du bon voisinage à tous les Etats qui nous entourent et à leurs peuples. Nous les invitons à coopérer avec la nation juive indépendante pour le bien commun de tous. L'Etat d'Israël est prêt à contribuer au progrès de l'ensemble du Moyen Orient.

Extrait de la Déclaration d’Indépendance d’Israël le 5 IYAR 5708, 14 mai 1948 – Tel Aviv – Israël

Partager cet article :

About roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
27 − 11 =