22 octobre 2017

Mosh Ben-Ari dans la grotte des légendes et des mystères

Un nouveau spectacle acoustique!

Des navettes gratuites partiront entre 20h15 et 19h30 du grand parking de la Tahana Harishona à la grotte de Sédécias – Tzidkiaou (parking gratuit à partir de 19h00) et ramèneront le public à la fin du spectacle. Le spectacle dure environ deux heures.

Dans ce prochain spectacle, Mosh Ben-Ari nous racontera tout (אספר לך הכל) dans une nouvelle performance acoustique dans laquelle il jouera tous ses classiques de manière intime – à la guitare et accompagné d’instruments de musique particuliers qu’il utilise depuis plus de vingt ans et qui caractérise sa musique. Ben Ari sera accompagné de Roi Zuaretz au piano et Shahar Kaczka aux percussions – et des histoires personnelles d’aujourd’hui et d’hier seront incluses tout au long du spectacle. Depuis près de deux décennies, Moshe Ben Ari fait partie intégrante de la musique israélienne avec son groove unique.

Qui mieux que Mosh Ben-Ari sait transmettre par sa musique épurée, l’émotion, la grâce et la joie et tout qui fait son succès devant un public large et fidèle.

Dans ce nouveau spectacle Ben-Ari choisit de donner à son public une nouvelle performance acoustique, dans laquelle il présente les chansons d’un autre genre, accompagné de son trio musical. Ce lieu magique où se déroule le spectacle ajoutera au côté intimiste que souhaite donner le chanteur au spectateur.

Aller au concert sera aussi l’occasion de découvrir ou de redécouvrir la grotte des Mystères et les légendes de Jérusalem, cachée sous les maisons de la vieille ville.
Un lieu incroyable qui vous étonnera par sa taille et sa beauté.

La légende raconte que pendant le siège babylonien de Jérusalem, Sédécias, le dernier roi de Juda, s’échappa par cette caverne jusqu’à Jéricho, d’où le nom de la caverne de Sédécias.
Flavius Joseph l’a appelé la Grotte des Rois.
Des pierres ont été taillées ici pour la construction de Jérusalem et du Temple pendant la période du Second Temple.
Cette grotte n’était plus accessible pendant la construction des murailles de la ville pendant la période ottomane, et a été redécouverte, par hasard, au début du 20ème siècle. Les pierres de la Tour de l’Horloge, qui se dressaient autrefois au-dessus de la Porte de Yaffo , ont été extraites de cette grotte ainsi que certaines pierres du bâtiment du YMCA.

Réservations ici : http://bit.ly/2zIy8Ym

Partager cet article :

About roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
23 − 15 =