Mobileye : La voiture autonome roule à Jérusalem

Qui aurait imaginé qu’en 2018 roule dans les rues de Jérusalem une voiture sans chauffeur?
En effet Jérusalem est l’endroit qu’a choisi Amnon Shashua (cofondateur la firme israélienne Mobileye – 15 milliard de dollars) pour faire les premiers essais de la voiture autonome Mobileye/Intel

Il y a des gens pour qui Jérusalem fait polémique et divise. C’est gens là n’ont pas bien compris Jérusalem, Yéroushalaïm la ville que le roi David avait dans le cœur et qu’il a choisi pour capitale. Amnon Shashoua fait partie des gens pour qui cette ville compte et doit rester au centre de l’innovation et du renouveau de l’état l’état d’israël. Un renouveau technologique dont Israël est l’un des leaders reconnus.

C’est Jérusalem qui a été choisi pour faire les essais des premiers modèles réels, des premières voitures qui se conduisent elles-mêmes : les fameuses voitures autonomes. Certains disent que c’est pour ses rues tortueuses ou pour ses rues encombrées ou encore pour la méthode de conduite un peu agressives des habitants de la ville. Mais tout cela en réalité ne fait que confirmer que pour de nombreux israéliens si ce n’est la majorité, Jérusalem est et restera LE Centre et le cœur de leur joie, ville du passé devenu futur.

Le PDG de Mobileye, Amnon Shashua, a déclaré à Reuters qu’il s’attendait à ce que les taxis autonomes soient sur les routes d’ici 2021.
Intel Corp’s, l’unité de conduite autonome Mobileye, basée à Jérusalem, a signé un contrat avec un constructeur automobile européen (dont le nom et les détails financiers n’ont pas encore été publiés) pour lui fournir et équiper 8 millions de voitures avec sa technologie de conduite autonome», rapporte Reuters.
Le vice président du département développement avancé et stratégie de Mobileye, Erez Dagan a déclaré à Reuters que le contrat pour les systèmes assistés par pilote avancé débutera en 2021, lorsque la puce Intel EyeQ5 (version améliorée du EyeQ4), conçue pour une conduite entièrement autonome, sera lancée. Ce uiq devrait arriver dans les semaines à venir.
Outre les essais de la voiture autonome c’est à jérusalem que doit se développer le projet de Mobileye de créer une université de l’innovation.

Innover et créer une startup à succès est une chose mais Amnon Shashua et Ziv Aviram (tous deux co-fondateurs de la société) vont plus loin et ils souhaitent former et encourager d’autres jeunes cerveaux à développer leurs propres idées et à consolider le titre de Nation Startup qui fait la fierté d’Israël.

24 millions de vehicules dans le monde sont déjà équipés du fameux oeil de Mobileye qui, placé dans le coin gauche du pare brise, permet d’évaluer la distance de sécurité entre les véhicules et la largeur des voies. Une réduction sur le renouvellement du permis du véhicule est proposée aux acquereurs du système Mobileye.

Source : Globes et Jerusalem-info

K 2000 faisait parti du domaine de l'imaginaire. La voiture Mobileye est une réalité

Autres articles

Partager cet article :

About roland

roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
14 + 19 =