29 décembre 2017

Au-delà des frontières et de l’imagination: documentaire, souveraineté et mémoire

L’Institut Van Leer de Jérusalem, vous ne connaissez pas? Voilà l’occasion de le découvrir. Cet institut travaille depuis de nombreuses années en organisant des conférences et des projections de films dans un but d’informer, d’enseigner et de constituer un forum sur les sujets de société, religion et philosophie.
Il organise une série de conférences sur le sujet de la problématique des frontières et comment il est perçu et exprimé dans les médias et en particulier dans les films documentaires ou journalistiques.

Où? : L’Institut Van Leer de Jérusalem, 43 rue Jabotinsky
Quand? : Lundi et Mardi 1 et 2 janvier 2018

Dans un monde où les États-nations souverains essaient constamment de redéfinir leurs frontières, remettant ainsi en question l’ordre géopolitique existant, il est important d’examiner comment ils le font et de redéfinir le concept de frontières.

Gloria Anzaldua a décrit la région frontalière comme un espace hybride où les États, les cultures et les gens se rencontrent; un espace de vie dans lequel se produit un mouvement constant qui crée de nouveaux phénomènes, de nouvelles identités et des ouvertures, et non seulement de la violence et de l’horreur.

Est-ce que cette description s’applique au Moyen-Orient, ou est-ce que les frontières et les séparations de divers types dans notre région délimitent une ligne imperméable qui bloque le champ de vision et limite les possibilités de rencontre? Peut-être que dans cette sphère la frontière n’est pas la «marge», «la démarcation du bord», mais plutôt le cœur même de l’histoire de l’espace.

Dans la conférence intitulée Au-delà des frontières et de l’imagination: film documentaire, souveraineté et mémoire, nous examinerons comment les documentaires – parmi les principaux sites sur lesquels la culture contemporaine est façonnée – abordent des sujets liés aux frontières. Les films documentaires qui traitent des frontières peuvent pointer vers des frontières réelles et imaginaires et des frontières sacrées et laïques, mais ils peuvent aussi proposer et exposer – à travers les regards et les voix des zones de séparation et des frontières – les pratiques, les manières de concevoir et États et régimes qui créent les frontières.

La conférence s’inspire du volume 12 du journal Takriv (édité par Yael Shenker, juillet 2016) sur le thème des frontières, qui montre qu’en Israël, comme ailleurs dans le Moyen-Orient, il semble parfois que le film documentaire enregistre non seulement les espaces de séparation et les frontières mais tente également d’influencer leur conception.

L'Institut Van Leer de Jérusalem

L’Institut Van Leer de Jérusalem (VLJI) est un centre intellectuel de premier plan pour l’étude interdisciplinaire et la discussion de questions liées à la philosophie, la société, la culture et l’éducation. L’Institut exprime le large éventail d’opinions en Israël et est particulièrement fier de son rôle d’incubateur et de foyer créatif pour les efforts les plus importants de la société civile visant à améliorer et à approfondir la démocratie israélienne. L’Institut a été fondé par la famille Van Leer pour faire progresser les connaissances dans les domaines de la philosophie, de la société et de la culture. Depuis 1959, il fonctionne comme un centre d’études avancées et de discours public intellectuel. Ses objectifs intellectuels et de recherche sont enracinés dans son engagement envers la responsabilité publique et l’éthique civile. Avec le soutien de la Fondation du Groupe Van Leer en Hollande et sous la direction de son conseil d’administration, l’Institut joue un rôle central dans des domaines très importants et socialement sensibles, abordant les principaux foyers de tension dans la société israélienne. La contribution d’un noyau de chercheurs de renom à l’Institut a rendu possible la mise en œuvre réussie de réformes et de nouvelles approches dans l’éducation formelle et informelle, les études politiques, l’autonomisation civile et la diversité culturelle. L’Institut approfondit sans cesse la reflexion dans les domaines de la culture, de l’identité et de l’unité sociale.

Les objectifs de l’institut
> Être un incubateur d’idées innovantes en sciences humaines et sociales
> Promouvoir des valeurs humanistes, démocratiques et libérales dans le discours social en Israël
> Définir et façonner le discours public et indiquer d’autres façons de penser les sujets actuels
> Favoriser l’excellence dans la recherche et utiliser les résultats de la recherche pour le bien public

L’Institut Van Leer de Jérusalem
43 rue Jabotinsky
POB 4070
Jérusalem 9104001
Israël

Tél. 972-2-5605222
Fax. 972-2-5619293

Le stationnement n’est pas disponible à l’Institut.
Stationnement payant disponible dans les rues avoisinantes.

Le programme

Institut Van Leer Jérusalem frontiere
Partager cet article :

About roland

roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
28 + 8 =