12 mai 2013

Transports

Jérusalem est une ville en perpétuel mouvement et en perpétuel changement. Le tramway et les bus Egged vous permettent très facilement de relier tous les points de la capitale, qui s’étend tout de même sur 126 km². Pour un service plus rapide et plus direct, il y a les taxis. Ils circulent dans toute la ville et il suffit de les haler. Attention, mieux vaut demander à payer avec le « monit » le compteur car sinon les prix sont souvent décidés à la tête du client. Pour les déplacements en dehors de Jérusalem, la voiture, les bus ou même le train peuvent être des options, suivant la distance à faire et le temps dont on dispose.
Les transports en commun – bus et tramway
La plupart des israéliens se déplacent en bus, que ce soit en ville ou entre deux localités. Généralement bon marché, le déplacement en bus permet de découvrir des quartiers dans les quels on n’irait pas forcement et de profiter des paysages. Ce qu’il faut savoir c’est que la montée dans les bus se fait OBLIGATOIREMENT par la porte avant. Seule exception, les poussettes et les chaises roulantes qui doivent monter par la porte du milieu. Les billets se prennent directement chez le chauffeur. Il existe des billets simple- voyage, des cartes de 10 ou 20 voyages (suivant les âges, 20 voyages pour les – de 18 ans et les + de 60 ans) et des abonnements mensuels ou annuels. Avec le même billet, il est possible de changer de bus – ou de prendre le tramway – pendant 90 minutes sans avoir à repayer.
Il existe une carte magnétique, appelée Rav Kav, qui permet de bénéficier des réductions (cartes multi-voyages et abonnements) dans les bus et dans le tramway. Cette carte à puce se recharge aux bornes des stations de tram ou directement auprès des chauffeurs de bus.
Le tramway est en fonctionnement depuis le m

ois d’août 2011. Après plusieurs années de travaux, la première ligne de tramway relie le nord de la ville, le quartier de Pisgat Zeev, au sud de la ville, au Mont Herzl, en face du quartier de Bait Vegan. Il comporte 24 stations et passe par le centre de la ville ainsi que par la gare centrale de bus, la Tahana Merkazit. Quand il fonctionnera à pleine activité, il devrait y avoir un tramway toutes les 4 minutes et le trajet complet devrait prendre 43 minutes. Les billets de tramway se prennent aux bornes installées dans les stations.
La mise en circulation du tramway implique de nombreux changements dans les lignes de bus existantes. En effet, a terme, le plan de transports en commun de la capitale sera d’avoir un tramway central traversant la ville du nord au sud, avec un réseau de bus amenant dans chaque quartier les voyageurs de leur lieu d’habitation ou de travail vers le tramway. C’est ainsi que de nombreux changements ont commence a intervenir dans le sud de la capitale en janvier 2012 (voir les détails en cliquant ici) et d’autres devraient intervenir ultérieurement dans le nord.
Des informations sur les bus Egged, sont consultables sur le site www.egged.co.il, site en hébreu ou en anglais. Egged possède aussi un centre de renseignements téléphoniques accessible au *2800 (de l’étranger + 972 3-694-8888)
Des informations sur le tramway sont accessibles sur le site www.jet.org.il (uniquement en hébreu)

Les bus interurbains se prennent a partir de la Tahana Merkazit, au bout de la rue Yaffo. Les horaires et les prix sont accessibles sur le site d’Egged.

 

Train

La station de train de Jérusalem se situe près du Canyon (Centre Commercial) Mal’ha. Les voyages sont assurés par la compagnie nationale de chemin de fer Israel Railways. Le train traverse toutes les grandes et moyennes villes israéliennes. Les lignes de chemin de fer israéliennes sont actuellement en renovation, pour offrir un meilleur service. Pour le moment, les trajets en train sont encore assez lents. Pour un voyage de Jérusalem à Tel-Aviv, par exemple, il faut compter un peu plus d’1h30 de train contre 45 min à 1h d’autobus, pour des prix à peu près équivalents.
Pour tout renseignements appeler le *5770 ou surfer sur le site www.rail.co.il.

 

Nesher

Le Nesher, ou Sherout, est une spécialité typiquement israélienne. Ce sont des mini bus, de 10 passagers, qui assurent dans certaines villes les transports intra-urbains et relient les villes israéliennes. À Jérusalem, les Shérout permettent uniquement de se déplacer d’une ville à l’autre. Les prix sont modérés et l’avantage des shérout est qu’on en trouve 24h/24.
Les shérout pour Tel-Aviv par exemple, se prennent au centre ville ( croisement de Yaffo et de Harav Kook) ou à l’entrée de la ville ( Tahana Merkazit)  et conduisent jusqu’à la Ta’hana Mercazit (gare centrale) de Tel-Aviv, pour environ 25 shekels.

Des sherout de 10 passagers, appartenant à une compagnie de Nesher, effectue sur commande, à toute heure du jour et de la nuit, des navettes entre Jérusalem et l’aéroport international Ben Gourion, à Lod.
Pour 58.40 NIS, ils viennent vous chercher chez vous, avec vos bagages et vous conduisent vers l’aéroport. Le temps du trajet dépend de la localisation des passagers à récupérer et peut donc s’avérer assez long.   En commandant, ne précisez pas l’heure de votre avion mais l’heure à laquelle vous voulez arriver à l’aéroport. Pour commander un Nesher de Jérusalem à l’aéroport appelez le  02 625 72 27
 

Aéroport

L’aéroport international Ben Gourion se trouve à Lod, près de Tel Aviv. L’aéroport, entièrement rénové, comporte un grand espace de duty free, de nombreux cafés et restaurants. A ce sujet, il est vivement recommandé de se renseigner pour connaître la casherout des restaurants de l’aéroport, beaucoup n’ayant pas de teoudat casherout.
L’accès à l’aéroport depuis Jérusalem peut se faire par train, autobus, nesher et voiture.
En voiture, il faut suivre la direction Tel-Aviv et prendre la sortie Lod-Ben Gourion. L’accès à l’aéroport est indiqué. Pour les voyages longue durée, un parking est prévu.
Renseignez-vous au 03 975 55 55 ou au *6663, messages enregistres en anglais au 03 972 33 32 ou sur le site www.iaa.gov.il.
Attention,   l’enregistrement de certains vols, dont ceux de EasyJet ou ceux pour Eilat, se font du Terminal 1, l’ancien terminal. Vérifiez avant de commander votre taxi ou votre nesher.

Partager cet article :