29 janvier 2020

Le plan Trump pour Jérusalem enfin détaillé

On en parle depuis près de deux ans, on l’appelle le Deal du Siècle en français, le plan du siècle en hébreu, il a été officiellement rendu public le 28 janvier à 19h heure israélienne (Midi heure de Washington) par le président Trump en présence de Benyamin Netanyahou le premier ministre israélien. 
Quid de Jérusalem? Quel sera le futur de la capitale israélienne? Nous essayons de détailler pour vous les points concernant la ville trois fois millénaire.

Le plan américain de paix inclut un calendrier sur quatre ans

Les grands axes du plan de Trump pour Jérusalem

  • La ville ne sera pas physiquement divisée
  • La prière sera autorisée pour les croyants de toutes les religions sur le Mont du Temple.
  • La capitale palestinienne sera composée par les trois quartiers se situant au-delà de la barrière de sécurité Kafr ‘Aqab, la partie orientale de Shuafat et Abou Dis.
  • Les habitants de Jérusalem pourront choisir entre la citoyenneté israélienne, palestinienne ou conserver la citoyenneté actuelle.
  • Jérusalem devra être reconnue comme la capitale de l’état d’Israël d’un coté Al Quds la capitale de l’état palestinien. (Il y aura une ambassade américaine dans chacune de ces parties)
  • La barrière de sécurité sera conservée et fera office de frontière physique
  • Un centre touristique palestinien sera créé à Atarot
  • Un office du tourisme commun israélien-palestinien sera créé dans la vieille ville

POLITICAL FRAMEWORK

Palestinians and Israelis alike deserve a future of peace and prosperity. A realistic two-state solution will protect Israel’s security, fulfill the aspirations of self-determination for the Palestinian people, and ensure universal and respectful access to the holy sites of Jerusalem.

This Vision would achieve mutual recognition of Israel as the nation-state of the Jewish people and Palestine as the nation-state of the Palestinian people—each with equal civil rights for all its citizens. The plan designates defensible borders for the State of Israel and does not ask Israel to compromise on the safety of its people, affording them overriding security responsibility for land west of the Jordan River. For Palestinians, the Vision delivers significant territorial expansion, allocating land roughly comparable in size to the West Bank and Gaza for establishing a Palestinian State. Transportation links would allow efficient movement between Gaza and the West Bank, as well as throughout Palestine. The plan does not call for uprooting any people, Arab or Jew, from their homes.

Source : le site de la Maison Blanche https://www.whitehouse.gov/peacetoprosperity/political/

DIRECTION POLITIQUE

Les Palestiniens comme les Israéliens méritent un avenir de paix et de prospérité. Une solution réaliste à deux États protégera la sécurité d’Israël, répondra aux aspirations d’autodétermination du peuple palestinien et garantira un accès universel et respectueux aux lieux saints de Jérusalem.

Cette vision aboutirait à une reconnaissance mutuelle d’Israël en tant qu’État-nation du peuple juif et de la Palestine en tant qu’État-nation du peuple palestinien – chacun ayant des droits civils égaux pour tous ses citoyens. Le plan désigne des frontières défendables pour l’État d’Israël et ne demande pas à Israël de faire des compromis sur la sécurité de son peuple, ce qui lui confère une responsabilité primordiale en matière de sécurité pour les terres à l’ouest du Jourdain. Pour les Palestiniens, la Vision offre une expansion territoriale importante, allouant des terres à peu près comparables en Cisjordanie et à Gaza pour établir un État palestinien. Les liaisons de transport permettraient un déplacement efficace entre Gaza et la Cisjordanie, ainsi que dans toute la Palestine. Le plan ne prévoit pas de déraciner des personnes, arabes ou juives, de leurs maisons.

Partager cet article :

About roland

roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*