29 janvier 2018

Ouverture prochaine d’un musée Einstein à Jérusalem

Pour 5 millions de dollars, se construit un musée et un point d’accueil pour les visiteurs qui exposera les archives personnelles de Albert Einstein le lauréat du Prix Noble qui a contribué à la fondation de l’Université hébraïque.

Un ancien planétarium du campus Edmond J. Safra de l’Université hébraïque de Jérusalem doit être transformé en musée et centre de visiteurs dédié aux archives personnelles du célèbre physicien Albert Einstein, père de la théorie de la relativité.

Einstein, qui était un fervent partisan de la fondation de l’Université hébraïque de Jérusalem, a également fait don de tous ses écrits à l’institution, y compris ceux qui détaillaient la théorie de la relativité.

Peu de personnes savent que Einstein fut l’un des fondateurs de l’Université hébraïque. En 1923, un an après avoir remporté le prix Nobel, il vient d’Allemagne pour donner une conférence scientifique sur le campus à peine achevé du mont Scopus. Après avoir immigré aux États-Unis en 1933, il est resté actif en tant que membre du Conseil des administrateurs de l’université et président de son comité académique.

Avant sa mort en 1955, Einstein a légué par testament ses archives personnelles et les droits de ses écrits scientifiques et non scientifiques (y compris sa fameuse formule E = mc2) à l’université. Les Archives Einstein de 55 000 objets, numérisées en 2012, se trouvent au campus Safra, dans le quartier de Givat Ram, à quelques pas du Musée d’Israël, du Musée de la Bible et du Musée des Sciences de Bloomfield.

L’idée d’un musée pour rendre ces archives plus accessibles au public est en discussion depuis des années. Un plan pour le bâtiment a été envisagé pour le campus du mont Scopus de l’université, mais a été jugé trop coûteux. En mai 2012, le cabinet du Premier ministre a voté, dans une décision non contraignante, la construction d’un musée Albert Einstein en forme de tête de physicien.

La dernière proposition sera moins chère à mettre en œuvre car elle utilise une structure existante de 500 mètres carrés. L’agence d’architecture de Jérusalem Arad Simon a remporté un concours parrainé par l’université pour concevoir le musée.

Le musée utilisera l’espace rectangulaire et le dôme de l’ancien planétarium pour abriter une zone d’archives et de recherche, des expositions temporaires, une boutique de souvenirs, une salle de préservation et de photographie et une salle de conférence.

Selon un rapport de Haaretz, la bibliothèque historique d’Einstein sera exposée dans le hall derrière un mur de livres semi-transparent. Des images des étapes importantes de la carrière d’Einstein seront projetées sur le dôme de l’ancien planétarium.

L’idée de construire un musée en forme de tête d’Einstein n’est plus à l’ordre du jour. Cependant, en septembre, les Amis canadiens de l’Université hébraïque ont dévoilé le prototype d’un livre imprimé en 3D, Genius: 100 visions du futur, réalisé sous la forme de la tête d’Einstein sur la Station spatiale internationale dans des conditions d’apesanteur dans le cadre de une série d’événements d’une année marquant le 100e anniversaire de la publication de la théorie générale de la relativité d’Einstein.

Partager cet article :

About roland

roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
30 − 24 =