9 mai 2016

Ouverture d’une nouvelle école pour olims français

Faire son Alyah est une décision souvent difficile à prendre. Si le coeur est souvent très vite séduit d’aller vivre en Israël, la tête se laisse convaincre plus difficilement. Et notamment, certains sujets, comme la parnassa – trouver un travail – et l’éducation sont parmi les freins à ce projet.

En effet, il faut être honnête et dire qu’il n’est pas facile pour des enfants, et surtout des adolescents, de partir, de laisser derrière eux des amis et un système scolaire connu, pour arriver dans un pays nouveau, avec une langue nouvelle et une éducation qui ne ressemble pas vraiment à celle de la France.

C’est pour cela que le Rav Shimon Bitton Chlita a créé il y a quelques années une association pour aider les olims francophones à mieux s’intégrer dans le système éducatif israélien.

Mais aujourd’huin il va plus loin, en créant une Ecole Yeshiva Tihonit franophone pour garçons à Beit Shemesh – Alyat Hanearim. Cette école permet à chacun de choisir, selon ses capacités et ses envies, de suivre un cursus français – 1ère et terminale – pour obtenir son bac français ou d’intégrer le système éducatif israélien – kita tet et youd ( équivallent de 3e et seconde) pour obtenir le bac israélien. Sachez que le bac français est reconnu en Israël et permet, au même titre que le bac israélien, de poursuivre ses études à l’université ( sus réserve d’obtenir les points nécessaires aux psychométriques pour intégrer la section voulue).

Le projet, approuvé et soutenu par de nombreux rabbanim, propose aussi du soutien scolaire et un oulpan en hébreu pour aider à l’intégration des élèves dans la société israélienne même s’ils passent le bac français.

lycee francais

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter :

le Rav Shimon Bitton

par téléphone au + 972 52 71 72 169

par mail à mercaz.lycee@gmail.com

 

Partager cet article :

About esty

  • Email