19 avril 2021

Musée de la tolérance : très bientot achevé

Vous avez certainement remarqué cet immense bâtiment en chantier au centre de Jérusalem qui dure depuis des mois, voir des années!
C’est le bâtiment du Centre Simon Wiesenthal, un projet de construction d’un complexe qui devrait être 4 fois plus grand que Yad Vashem et qui s’apprête à ouvrir l’année prochaine.

Après des années de retards et de conflits, le Musée de la tolérance de Jérusalem est presque terminé

Contrairement au Los Angeles Tolerance Museum, son responsable a déclaré que le centre de Jérusalem ne s’occuperait pas de l’histoire de l’Holocauste, mais se tournerait vers l’avenir.

«Au 20e siècle, le plus gros problème était la menace extérieure», a déclaré Marvin Hier le fondateur du centre Simon-Wiesenthal et du Musée de la tolérance de Los Angeles. «Il y a eu des guerres, il y a eu l’Holocauste. Mais la plupart des historiens et philosophes pensaient alors qu’au 21e siècle, la question la plus importante serait : «Pouvons-nous vivre les uns avec les autres?» L’Institut Winnick de Jérusalem se concentrera sur cette grande question interne. »
Quand il déclara cela en 2000 le musée devait ouvrir 5 ans après.
Vingt et un ans plus tard, après des séries interminables de batailles judiciaires, de combats de relations publiques, de querelles architecturales, de refontes et autres retards, le Musée de la Tolérance de Jérusalem s’apprête enfin à ouvrir ses portes… en 2022.

 

Le centre comprendra : un musée, une salle de théâtre et de cinéma de 380 places, un hall de conférences, un centre éducatif et une bibliothèque. Dans la cour du bâtiment, un parc amphithéâtre en plein air a été prévu. Il comprendra environ 1000 places pour des petits spectacles ou des projections de films en été.

Il est d’ailleur déjà accueilli un concert de Amir Benayoun et de Dag Nahash à l’occasion de la fête de l’indépendance .

Il se situe sur la rue Hillel au coin de la rue Menashe Ben Israel, en face de « Kikar hahatoulim » (tout près du kikar hamusica) et du quartier voisin de Nahalat Shiva, et borde le cimetière musulman de Mamilla et le jardin de l’indépendance. Le complexe a été construit grâce au financement du Centre Shimon Wiesenthal et d’autres donateurs.

Le musée comprend, en plus de l’auditorium, une synagogue, des restaurants, des salles de classe et des espaces pour 2 mini musées: un pour les adultes et un pour les enfants.

Plus tard, une autre aile extérieure du musée devrait être construite, de l’autre côté de la route, dans la zone de « Kikar hahatoulim »; Ce sera un bâtiment public de 4 étages avec un petit hôtel boutique, pour accueillir des intellectuels, ainsi que des salles d’ateliers et d’activités pour les jeunes au sein du musée.

Partager cet article :

About roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
15 − 4 =