21 avril 2021

Le tram de Jérusalem innove : plus de trains et plus souvent

Le tramway de Jérusalem qui n’était encore il y a quelques années qu’un rêve ou une vie de l’esprit, est devenu aujourd’hui LE moyen de transport incontournable de la capitale.

Passé rapidement de 40.000 à 165.000 utilisateurs par jour les autorités locales ont du trouver des solutions pour optimiser son fonctionnement et éviter l’engorgement du trafic dans la ville.
En même temps que le changement de la société d’exploitation, le maire a annoncé sa volonté de prolonger le service des trams jusqu’aux petites heures du matin.  On approchera d’un fonctionnement 24h sur 24.
Nous résumons aussi dans cet article les projets de construction en cours : extension de la ligne rouge et projet d’une ligne bleue et d’une ligne verte.

Selon un plan proposé par Moshe Léon au ministère des transports en collaboration avec nouvelle société d’exploitation CFIR, les jeudis et samedis soirs, le train continuera à circuler jusqu’à 3-4 heures du matin. Après cela, le premier train du matin partira à 05h30, donc en pratique, le train fonctionnera pendant près de 24 heures d’affilée.
La société Cfir a signé avec la mairie et prendra en charge l’exploitation de la ligne rouge à partir du 16 avril pendant 10 ans 

Source Jerusalem Mynet 

Projets d’extension des lignes

La municipalité de Jérusalem a l’intention de construire huit lignes de transport rapide par bus (BRT) et de tramway à travers la ville.
Des extensions de la ligne rouge sont en cours de construction dans les deux sens : vers la colonie de Neve Yaakov au nord et vers Kiryat Menachem au sud. Une nouvelle extension du campus Ein Kerem du centre médical Hadassah est prévue. Cette extension comprendra une section souterraine sans arrêts à l’ouest du careffour de Ora.

Ligne rouge
L’extension, particulièrement difficile entre le mont Herzl et l’hôpital Hadassah nécessitera des travaux de pontage compliqués.
Un prolongement de la ligne rouge est également prévues afin de relier les deux campus de l’université hébraïque de Givat Ram et du Mont Scopus.

Ligne bleue
La ligne bleue qui relie Ramot à Gilo est actuellement assurée par des bus circulant sur une voie réservée aux bus, et devrait être convertie en une ligne de tram. Il comprendra une section souterraine dans le centre-ville avec trois stations : Mea Shearim, Tzfania et Bar Ilan.
Des branches iront aussi vers Malkha et le mont Scopus.
Quelques chiffres :
42 arrêts
250 000 passagers / jour.
Ouverture prévue en 2023

Ligne verte
La ligne verte de 19,6 km reliera les deux campus de l’Université hébraïque et se poursuivra vers le sud via la jonction Pat jusqu’à Gilo. Elle passera par le terminus Binyanei-Hauma de la ligne rapide A1, puis croisera la ligne de tramway existante de la ligne rouge et se dirigera vers le mont Scopus.

Quelques chiffres :
36 ​​arrêts
200 000 passagers / jour.

Des feux synchronisés pour booster le tram

La mairie de Jérusalem fait à appelle à la société Axillion une startup israélienne (depuis peu côté à la bourse de Tel Aviv)

À l’été 2011, quand le gouvernement a décidé de lancer le tramway à Jérusalem rien ne permettait d’assurer ce que la société d’exploitation CityPass avait promis aux usagers. En effet, dans un communiqué de presse, ils avaient déclaré «Voilà un tramway qui ne s’arrête à aucun feu de circulation.»
En réalité, les arrêts fréquents – 70 feux tricolores – ont provoqué le rallongement du temps de trajet à 80 minutes et le temps d’attente moyen en gare à 15 minutes (!). Les habitants de Jérusalem l’utilisaient une fois et déçus, boudaient ce transport en commun à vitesse de tortue. Il a fallu plusieurs années aux autorités pour approuver le contrat avec Axilion et encore deux ans pour qu’Axilion achève l’installation et l’expérimentation des feux de signalisation intelligents. Maintenant, selon Oran Dror, co-fondateur et PDG d’Axilion, le tramway de Jérusalem est le seul du genre au monde à ne s’arrêter à aucun feu de circulation – et son trajet n’interfère pas avec la circulation dans la ville. Cela permet d’économiser du temps, de l’énergie, de la pollution et de l’argent. Le temps de trajet a été raccourci de 20 minutes et le temps d’attente des trains a été ramené à 5 à 6 minutes. Le nombre de passagers est passé de 40 000 à 165 000 par jour. Sans le feu de signalisation intelligent, dit un ancien haut responsable des transports de la municipalité de Jérusalem, le tramway aurait été un échec retentissant circulation. Ce système qui est appliqué à Jérusalem, a suscité la curiosité des dirigeants d’autres grandes villes du monde qui souhaitent le regarder de plus près.
Les tronçons supplémentaires du tramway, dont la construction est en cours, seront équipés naturellement des solutions d’Axilion.

Le centre d’information Cfir, le nouveau service du tram, est situé dans le centre commercial de Cinéma City 10 rue Sderot Itzhak Rabin
Heures d’ouverture : 
De dimanche à jeudi entre 9:00 et 17:00
Vendredi et veille de fête : 9:00 – 13:00

Site internet : cfir.co.il
Standard téléphonique CFIR : *2779

Autres articles

Partager cet article :

About roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
29 − 23 =