22 mai 2018

Les identités religieuses en mouvement dans l’Israël d’aujourd’hui.

La conférence traitera de l’identité juive dans la société israélienne aujourd’hui et plus particulièrement dans le monde ultra-orthodoxe

Ceux qui ont lu ses livres connaissent Florence Heymann et ses qualités d’analyse et de description précise des réalités du monde juif et de la société israélienne en particulier. L’ouvrage « Les déserteurs de Dieu » traite par exemple du sujet de la « Hazara Besheela » de certains haredim avec beaucoup de justesse sans jamais tomber dans l’exagération ou la généralisation. Une oeuvre qui dénote d’un travail très professionnel et d’une grande connaissance du milieu étudié.

L’Institut français de Jérusalem – antenne Romain Gary accueille Florence Heymann, pour une conférence sur les identités religieuses en mouvement dans l’Israël d’aujourd’hui.

Florence Heymann est socio-anthropologue à Jérusalem (chercheuse honoraire au CNRS). Ses domaines de spécialité couvrent les identités juives en Europe orientale, la Shoah en Roumanie et les mutations religieuses de la société israélienne.
Elle a notamment publié Le Crépuscule des lieux. Identités juives de Czernowitz (Stock, collection Un ordre d’idées, 2003), pour lequel elle a obtenu le Prix Wizo en 2004, co-dirigé L’Horreur oubliée. La Shoah roumaine (Revue d’histoire de la Shoah, 2011), Les Déserteurs de Dieu. Ces ultra-orthodoxes qui sortent du ghetto, (Grasset, 2015)

Après un rapide panorama de la composition ethnico-religieuse de l’ensemble de la société israélienne aujourd’hui, la conférence portera principalement sur la majorité juive du pays, et, à l’intérieur de cette majorité, sur sa portion ultra-orthodoxe pour tenter d’en cerner tant sa profonde unité que son importante hétérogénéité.
À l’issue de la présentation, l’auteur dédicacera ses ouvrages. En partenariat avec la librairie Vice-Versa.

L’Institut français de Jérusalem – antenne Romain Gary accueille Florence Heymann, pour une conférence sur les identités religieuses en mouvement dans l’Israël d’aujourd’hui.

Florence Heymann est socio-anthropologue à Jérusalem (chercheuse honoraire au CNRS). Ses domaines de spécialité couvrent les identités juives en Europe orientale, la Shoah en Roumanie et les mutations religieuses de la société israélienne.
Elle a notamment publié Le Crépuscule des lieux. Identités juives de Czernowitz (Stock, collection Un ordre d’idées, 2003), pour lequel elle a obtenu le Prix Wizo en 2004, co-dirigé L’Horreur oubliée. La Shoah roumaine (Revue d’histoire de la Shoah, 2011), Les Déserteurs de Dieu. Ces ultra-orthodoxes qui sortent du ghetto, (Grasset, 2015)

Après un rapide panorama de la composition ethnico-religieuse de l’ensemble de la société israélienne aujourd’hui, la conférence portera principalement sur la majorité juive du pays, et, à l’intérieur de cette majorité, sur sa portion ultra-orthodoxe pour tenter d’en cerner tant sa profonde unité que son importante hétérogénéité.
À l’issue de la présentation, l’auteur dédicacera ses ouvrages. En partenariat avec la librairie Vice-Versa.

sociologie institut francais jerusalem

Quand? : JEUDI 24 MAI 2018 À 18:30
IFJ – ANTENNE ROMAIN GARY – 9, KIKAR SAFRA
La rencontre se déroulera en français
Réservations au 02.624 31 56 poste 2
Entrée libre

Partager cet article :

About roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
29 − 5 =