20 mars 2022

Enterrement du Rav Haïm Kanievsky (1928-2022)

Se déroule aujourd’hui l’enterrement à Bnei Brak en Israël du Rav Haim Kanievski, haute autorité de la communauté ultra-orthodoxe lituanienne.
Décédé à l’âge de 94 ans, il était considéré comme l’une des plus grandes figures spirituelles du judaïsme orthodoxe et à ce titre son décès consistue vraiment un évenement d’ampleur national.
Près d’un million de personnes sont attendus à Bnei Brak pour suivre le cortège qui l’emmenera de sa maison juqu’à sa dernière demeure.
Des mesures de sécurité exceptionnelles ont été prises.
Après des consultations avec des rabbins pour savoir s’il fallait organiser ses funérailles juste avant Shabbat – puisque selon la loi juive, il est de coutume d’enterrer une personne décédée le jour de sa mort, il a été décidé d’attendre après Shabbat.

Kanievsky était le rabbin officiel de l’organisation à but non lucratif Belev Echad, qui a été fondée en Israël en 2011 et se consacre à l’aide aux enfants et adultes malades et handicapés. Depuis le décès du rabbin Aharon Yehuda Leib Shteinman en 2017, Kanievsky, avec le chef de Ponevezh Yeshiva, le rabbin Gershon Edelstein, était largement considéré comme l’un des leaders de la communauté haredi israélienne.

Dans la société haredi, en particulier dans le secteur litvique, R. Kanievsky est connu comme «le prince de la Torah» (Sar haTorah) et il est assez souvent désigné par la combinaison «notre maître, le prince de la Torah».

 

Shmaryahu Yosef Hayim Kanievsky est né le 8 janvier 1928 à Pinsk en Pologne, fils du rav Yaakov Yisrael Kanievsky, connu sous le nom de Steipler Gaon, et de sa femme Miriam Karelitz, sœur du rabbin Avraham Yeshayahu Karelitz plus connu sous le nom de Hazon Ish.

Il a épousé Batsheva Elyashiv, fille du rabbin Yosef Sholom Eliashiv, qui était l’une des principales autorités de la société haredi. Elle est décédée en 2011.

Il était considéré comme une sorte d’enfant prodige dans l’étude de la Torah, ayant une mémoire photographique qu’il appliquait à l’étude.

Le 1er nissan 5694 (1934), il émigre avec sa famille à Bnei Brak, au domicile du Hazon Ish, et s’établit ensuite à proximité de celui-ci, au gré de ses déplacements.
Kanievsky était étudiant à la Yeshiva de Lomza à Petah Tikva pendant la guerre d’indépendance en 1948 et a ensuite été enrôlé dans l’armée israélienne (Tzahal).

Jusqu’à sa mort, Kanievsky a vécu dans un petit et simple appartement de la ville de Bnei Brak et a reçu chaque année des milliers de visites de Juifs en quête de conseils.

Il y a quelques mois, lors de la crise du COVID-19, Kanievsky a déclaré que les enfants de plus de cinq ans devraient être vaccinés contre le coronavirus, une décision qui a renforcé la campagne de vaccination des jeunes enfants dans le secteur haredi. Le rabbin a rencontré de hauts responsables médicaux et des médecins, qui l’ont informé des nouveaux développements concernant le vaccin, de l’augmentation du nombre de cas et de la récente approbation par la Food and Drug Administration des États-Unis pour l’administration du vaccin Pfizer aux enfants à partir de l’âge de cinq ans.

En 2017, le rabbin a statué que le signalement des cas d’abus sexuels sur des enfants à la police était conforme à la loi juive, une déclaration révolutionnaire à l’époque.

Kanievsky est l’auteur de nombreux livres sur la loi juive, tels que Derech Emunah (Le chemin de la foi) sur les lois agricoles, Derech Chochmah (Le chemin de la sagesse) sur les lois des rites des temples juifs et Shoneh Halachos, une présentation systématique de l’œuvre juridique populaire Mishnah Brurah. Ses décisions halakhiques sur la prière sont enregistrées dans Ishei Yisroel, et les décisions relatives à shiluach haken (renvoyer une mère pour prendre ses œufs) sont enregistrées dans Shaleiach T’Shalach.

SUIVRE EN DIRECT : https://www.hidabroot.org/live

Tout comme la Maison d’Israël, ma souffrance est grande en apprenant la nouvelle de la montée du géant de la génération et Ministre de la Torah (שר התורה), le Gaon Rabbi Chaim Kanevsky, au Paradis. Son amour de la Torah, sa modestie, son humilité et son leadership spirituel manqueront au monde des Yeshivot et à tout le peuple d’Israël.
תהא נשמתו צרורה בצרור החיים
Mes sincères condoléances à sa famille, ses élèves et ses proches.

יצחק הרצוג – Isaac Herzog président de l’Etat d’Israël

Si vous souhaitez publier sur Jerusalem-info / web / facebook / Instagram contactez-nous par e-mail : contact@jerusalem-info.com

Autres articles

LE DIRECT

Partager cet article :

About roland

Redacteur en chef, à Jerusalem-info.com A travaillé auparavant à la rédaction de Startup Europe Israël et Optical Center A Jérusalem depuis 1995

  • Instagram
  • Email

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
26 + 22 =