31 août 2017

Une Révolution dans les Tsaharonims de Jérusalem

Suite à la décision du gouvernement concernant le programme national de subventions des tsaharonims (gardes d’enfants l’après midi dans les écoles), Jérusalem recevra le financement le plus élevé.

Le programme, estimé environ à un demi-milliard de shekels, entrainera l’augmentation de tsaharonims   de 700 lors de l’année scolaire précédente à 2500 l’année scolaire à venir. Il sera désormais possible d’ouvrir un tsaharon dans n’importe quelle école, pourvu qu’au moins 25 enfants soient inscrits.  Les tsaharonims accueilleront les enfants à partir de l’âge de 3 ans. Le coût pour les parents sera en moyenne égal à 333 NIS par mois par enfant.

Outre la réduction significative des prix, un budget supplémentaire est alloué pour le renforcement des enseignants, des classes supplémentaires et l’amélioration du cadre scolaire pour les enfants.

 

Partager cet article :

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
2 + 16 =