11 novembre 2014

Les pinceaux de Ethan

Ethan Amram n’a que 16 ans, mais sa peinture semble être celle d’une personne bien plus mure avec un regard à la fois juste et encore émerveillé sur le monde et les hommes, puisqu’il aime particulièrement peindre des portraits.

Pour la première fois ses toiles seront exposées à la Galerie Espace 10 de Jérusalem à partir du 15 janvier, alors ne les ratez pas.

Ethan étudie à l’école Yemine Orde. Avec certains de ses camarades, il a fait une Hanoukia qui a été allumée cette année à la Maison Blanche.

hanoukia yemin ordeyemine orde us

Un artiste à suivre.

Voici l’article qui lui était consacré dans le journal Le Plus Hebdo

ethan

 

L’alya comme élément déclencheur

Ethan fait son alya avec ses parents il y a maintenant cinq ans. Quand il arrive en Israël, il ne peut pas bénéficier immédiatement de cours d’oulpan. Il va à l’école mais il a du mal à suivre, il ne comprend pas… Il retrouve alors une passion qu’il reconnaît avoir déjà depuis petit : le dessin. « C’est surtout depuis que je vis en Israël que j’ai découvert mes capacités. J’ai toujours aimé dessiner, mais je ne savais pas que j’étais capable de produire de telles toiles. Je me suis aussi intéressé à la sculpture du bois, du verre et du métal ainsi qu’à la céramique », raconte-t-il.

La « double vie » d’Ethan

Ethan n’a que 16 ans, mais il sait déjà qu’il veut faire de sa passion son métier. Et pour y parvenir il s’investit avec cœur et âme dans son art. « Je vais à l’école jusqu’à 16h. De 16h à 23h, je peins, je sculpte ». Ethan étudie à Yemin Orde, un campus scolaire qui possède une mission bien particulière : accompagner les Olim de différents pays pour les aider dans leur cursus scolaire, les épauler dans leurs choix après le bac.

Il bénéficie dans le cadre de sa scolarité de cours particuliers de dessin, subventionnés par l’école Yemin Orde une fois par semaine. Par ailleurs, l’établissement met à la disposition des élèves une salle d’art dans laquelle se trouvent tous les outils nécessaires. Ethan avoue être celui qui s’y rend le plus souvent. Alors que les garçons de son âge pensent à sortir et s’amuser après l’école, Ethan s’adonne à sa passion : « Lorsque je travaille sur une toile, je m’y rends tous les jours pendant deux semaines. Mes copains savent que je suis pris par mon art et le respectent. Parfois même je demande à certains de venir avec moi : j’apprécie leur compagnie quand je peins et ils apprécient beaucoup ce que je fais ».

Ses sources d’inspiration

Comme tout artiste, Ethan possède ses sources d’inspiration. Il reconnaît que tout ce qui l’entoure peut susciter chez lui l’idée d’une œuvre : « Un jour, alors que je faisais une activité de bénévolat, j’ai croisé une vieille dame qui avait 109 ans. Son visage m’a inspiré, j’en ai fait une toile. Je n’ai pas de thèmes de prédilection : je peins aussi bien sur les personnes âgées que sur la musique, des thèmes religieux ou même la Shoah. Ce que j’aime représenter ce sont les visages, les expressions ».

Un artiste prometteur

Même si Ethan se trouve encore jeune pour se définir comme artiste, force est de constater à la vue de ses œuvres qu’un bel avenir s’ouvre devant lui. « Mes parents me soutiennent mais me font remarquer qu’il est très difficile de vivre de son art. Je le sais, mais c’est ce que je veux et je me donnerai les moyens d’y parvenir ». À partir du 15 janvier, Ethan exposera à Jérusalem, à l’Espace 10. Ce sera sa troisième exposition, mais la première dans une vraie galerie dont il tient à remercier les dirigeants. Il se fait une joie d’y être et de partager son art, qu’il perçoit comme une façon de transmettre un message sous forme de dialogue avec son public : « Il y a un toujours un message derrière une œuvre. Mais il revient à chacun de l’interpréter comme il le ressent ».

Exposition « Les pinceaux d’Ethan »

Vernissage le jeudi 15/01/14 à 19h

Exposition jusqu’au 05/02/14, ouvert du Lundi au Jeudi de 16h à 19h

Espace 10, Rehov Beer Sheva 10, Jérusalem

Guitel Ben-Ishay

Partager cet article :

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
5 + 2 =