Yemin Moshe

Yemin Moche est un joli quartier de Jérusalem construit dans les années 1890 par Moché Montefiore en réponse à la surpopulation de la Vieille Ville. Le premier ensemble de maisons était connu sous le nom de Mishkenot Shaananim, qui étaient les premières propriétés juives à être construites à l’extérieur de la Vieille Ville. Le quartier a été considérablement élargi, et son point de repère, le Moulin de Montefiore a été construit dans le but d’être une source de revenus pour les résidents. Aujourd’hui, les ruelles de ce quartier sont devenus populaires et idéales pour se promener.

Un peu d’histoire…
Yemin Moshe est une extension de Mishkenot Shaananim. Il contient des propriétés plus grandes que Mishkenot Shaananim mais encore assez modeste. Ces beaux bâtiments en pierre abritaient 900 personnes en 1920 et sa position directement en face des murs de la Vieille Ville l’a rendue emblématique et historiquement important (c’était une frontière pendant et après la guerre d’indépendance d’Israël en 1948). À la suite de la reprise d’Israël de Jérusalem en 1967, Yemin Moshe a été largement restauré avec de nombreuses propriétés achetées par les artisans et les particuliers dédiés au maintien du caractère unique du quartier.

Son embléme
Le Moulin de Montefiore  est le point de repère emblématique de Yemin Moshe. Il a été construit par Montefiore dans le but de fournir une source de revenus aux résidents du quartier. En réalité, cela n’a jamais été réalisé en raison d’un manque de vent, mais néanmoins cette structure unique est toujours autant appréciée.

Autres balades à Jérusalem