Sderot Alrov Mamilla

La Mamilla est sans aucun doute l’un des endroits à ne pas rater à Jérusalem. C’est un ancien quartier de commerce mixte arabe juif, construit à la fin du 19ème siècle situé tout près de la Vieille Ville et de la porte de Jaffa.
En 1967, pendant la guerre des 6 jours, ce quartier se situe sur la ligne verte, qui marque la frontière de démarcation résultante des accords entre Israël et la Jordanie. Au fil du temps, Mamilla est réhabilité. Dans un souci de conserver les sites historiques existants, les pierres d’anciens bâtiments sont récupérées, numérotées et conservées afin d’êtres replacées dans le nouveau complexe. C’est pourquoi la maison Stern au n°18 de la rue Mamilla qui a été occupée par Théodore Herzl lors d’un voyage à Jérusalem, a pu ainsi retrouver son emplacement originel.

En 2007, Mamilla est restauré et renaît de ses cendres en retrouvant sa vocation première: être un quartier commerçant et prospère comme à ses débuts.
Le centre commercial attire aujourd’hui de nombreux visiteurs par ses boutiques, restaurants et cafés haut de gamme. Ainsi, de nombreuses marques internationales y sont représentées. Outre cela, ce quartier abrite des expositions d’artistes et des animations culturelles.

Si l’endroit est magnifique, il le doit surtout au mariage de « l’ancien » et du « nouveau ». La promenade part des hôtels les plus luxueux de Jérusalem pour arriver à la porte de Jaffa et au coeur de la Vieille Ville, le tout donnant un ensemble architectural très réussi.

Mamilla fait partie aujourd’hui des incontournables de Jérusalem.

Autres balades à Jérusalem