Kotel Hamaaravi

Le Kotel demeure sans aucun doute le centre spirituel du judaïsme. Également connu sous le nom de Mur des Lamentations, ce mur est le mur de soutènement du mont du Temple, sur lequel étaient construits les premier et second temples. Lorsqu’il existait encore, le temple était pour les juifs l’endroit le plus saint au monde. C’est là qu’on y offrait les sacrifices et ou le Cohen Gadol (Grand prêtre) y représentait le peuple juif tout au long de l’année. Si la destruction du temple par les Romains a conduit à l’exil du peuple juif depuis 2000 ans, les Juifs considèrent jusqu’à aujourd’hui cet endroit comme sacré. Ce mur représente la dernière parcelle et reste parmi les seuls témoins de la gloire d’antan des Juifs à Jérusalem.

Il n’est donc pas surprenant que le kotel attire chaque année des millions de visiteurs du monde entier. Certains viennent prier à voix haute, d’autres restent silencieux, posant leurs yeux contre les pierres chaudes et usées. D’autres encore écrivent leurs vœux les plus intimes sur des petits morceaux de papier pour les glisser dans les fissures entre les pierres vieilles de 2000 ans. Même si c’est un site sacré pour les Juifs, le Mur Occidental possède également une aura mystique pour les personnes non-juives.

Mais le mur où les fidèles se pressent pour prier ne représente qu’une infime partie du mur. En effet, le reste se prolonge sous le sol. Il existe également une section souterraine où l’on peut accéder à un réseau complexe de tunnel qui s’étend sur 500 mètres environ. A travers les souterrains du mur on peut accéder à la partie traditionnellement considérée comme la plus proche du site où le Saint des Saints se trouvait.

Le Kotel a une particularité unique. Le mur n’est jamais complètement vide. On y trouve toujours quelqu’un qui y prie intensément et cela, même aux heures les plus tardives de la nuit. Le vendredi soir ou lors des fêtes juives comme Roch Hachana, Kippour, Souccot, Pessa’h et Chavouot, la place du Kotel est remplie de gens venus spécialement pour l’occasion. Lors de ces évènements, des milliers de personnes prient et chantent à l’unisson. Ce spectacle est tout simplement impressionnant et pourra sans nul doute vous laisser sans voix.

Pour finir, le Kotel étant un site religieux, nous conseillons fortement aux visiteurs du Mur et des autres sites sacrés de Jérusalem de se vêtir avec pudeur.

Autres balades à Jérusalem