18 mai 2016

Chantons pour toi, Jérusalem !

Le président et le maire de Jérusalem se réuniront à la résidence du président à l’occasion des 50 ans de la réunification de la ville pour une commémoration autour des Chansons de Jérusalem.

Miri Mesika, Idan Amedi, Nsrin Kdri  ainsi que d’autres artistes chanteront de nouvelles adaptations des chansons de Jérusalem.

Le président Reuven Rivlin et le maire de Jérusalem Nir Barkat accueilleront le mardi 23 Mai 2017- 27 iyar, à la résidence du Président à Jérusalem, un événement spécial pour marquer les 50 ans de la libération de Jérusalem.

Cela marque le demi-siècle de la libération de Jérusalem, capitale d’Israël, et sera alimenté par des poèmes sur la ville au fil des années, et sera réalisée par les meilleurs artistes en Israël. Parmi les artistes qui prendront part à l’événement – Miri Mesika, Idan Amedi, Nsrin KDRI, Itzik Kala Odianh Golbi.

L’événement sera assisté par le ministre de Jérusalem et du patrimoine Ze’ev Elkin,  le ministre de la culture et du sport Miri Regev, les membres de la Knesset et nombre de personnalités publiques.

La commémoration comportera également la visualisation d’un film  qui démontre l’importance historique de la libération de la ville agrémentée par de rares interviews sur la bataille pour libérer la ville, y compris des entretiens avec le Premier ministre, ministre de la Défense et ancien chef d’état-major Yitzhak Rabin, l’ancien chef d’état-major Mordechai Gur, Uzi Narkis, l’acteur Hiim Bnai et d’autres encore. Ce film illustre parfaitement le lien unique qui lie l’Etat d’Israël et le peuple juif.

De tout temps, Jérusalem a été le centre de la vie juive dans l’Antiquité et a fait l’objet d’un désir constant en exil. Au fil du temps, beaucoup de chansons ont été écrite afin d’exprimer la relation unique qui nous lie à la ville sainte et le désir que nous avons pour elle. Les plus grands artistes ainsi que les plus grandes chansons seront représentés à cette occasion.

L’événement est organisé en collaboration avec le projet «Beth lezamar hahivri »  qui en profitera pour exposer son projet. Le projet comporte plus de 12000 chansons.

Le maire Nir Barkat: « les chansons reflètent le contexte culturel, profond et éternel du peuple juif à l’égard de Jérusalem,  la capitale d’Israël pour toujours. Même du temps du roi David, beaucoup de chants glorifiaient et louaient la ville. Il n’ y a pas de manière plus festive pour célébrer les cinquante ans de la réunification de Jérusalem.

Selon le directeur de la Bibliothèque nationale, Oren Vaynberg, le site « beth lezamar haÏvri » tient la promesse de préserver et de rendre accessible la musique israélienne et juive à travers les âges par la numérisation de plus de 30.000 heures de matériel commercial, de matériel privé et des enregistrements de Kol Israël. « La digitalisation des mêmes matériaux permet également de rendre accessibles au public, dans les limites du droit d’auteur, la musique israélienne créée au fil des années – chose rare qui n’a jamais été faite » explique le directeur de la Bibliothèque nationale.

Le spectacle sera diffusé en direct sur la radio militaire israélienne et la chaine de télévision Channel 2 le 30 mai 2017. En outre, il sera diffusé en direct sur la page Facebook de la municipalité de Jérusalem et la page Facebook de la Bibliothèque nationale.

Sur invitation seulement.

L’événement sera ouvert uniquement aux journalistes qui couvriront l’événement

Arrivée de la presse de 17: 30-18: 30.

Partager cet article :

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
13 + 13 =