4 mars 2014

8,2 millions d’Israéliens et moi et moi et moi…

A la veille du 66e anniversaire de l’Etat d’Israel, les statistiques de la population montrent que le pays compte désormais 8,18 millions d’habitants. Il y a 6,135 millions de juifs, soit 75 % de la population, et 1,694 millions d’arabes israeliens representant 20,7 % de la population, le reste, soit 345 000 personnes sont des chrétiens non arabes, des personnes d’autres religions ou se definissant sans religion.

En un an, la population a connu une croissance de 2%, soit 157 000 personnes. Depuis l’an dernier, 178 000 bébés sont nés, alors qu’on enregistrait dans le même temps 42 000 décès.

Concernant l‘alya, plus de 16 000 olims sont arrivés en 2013, soit 2% de plus qu’en 2012. Sur les 16 884 nouveaux immigrants de 2013, 43% venaient des pays de l’Est (Russie et Ukraine), 17% de France, 13% des Etats-Unis et 8% d’Ethiopie. Au 1er trimestre 2014, l’alya de France a connu une très forte augmentation avec 854 olims, ce qui reprasente une augmentation de 312% par rapport à la même période l’année précedente. Depuis 1948, 3,2 millions d’olims sont arrivés en Israel dont 41% depuis les années 1990.

Fin 2012, environ 3/4 de la population israélienne était des sabras (personnes nées en Israel) et plus de la moitié étaient des sabras de 2e génération. En comparaison, la population en 1948 s’élevait à 806 000 juifs dont 35% seulement étaient des sabras.

En1948, Tel Aviv Jafa était la seule ville de plus de 100 000 habitants. Aujourd’hui, le pays en compte pas moins de 14 dont 6 comptent même plus de 200 000 habitants : Jérusalem, Tel Aviv- Jaffa, Haifa, Rishon Lezion, Ashdod et Petah Tikva.

Partager cet article :

Ajouter un commentaire

Nous sommes à l'écoute de vos réactions. Connectez-vous et envoyez nous votre commentaire!*

Solve : *
25 + 11 =